ARMENIE-ECONOMIE

Les cimenteries de Hrazdan et d’Ararat sont au bord de la faillite et des milliers d’emplois sont menacés


Selon le journal arménien « Jamanak » les deux cimenteries d’Arménie, celles de Hrazdan et d’Ararat sont au bord de la faillite. La cause étant le ciment fabriqué en Iran qui est beaucoup moins cher que le ciment arménien. Les producteurs de ciment d’Arménie ne pouvant pas s’aligner sur les tarifs du ciment pratiqués par l’Iran. Cette concurrence iranienne sur le ciment existait déjà depuis de nombreuses années mais la crise s’est accentuée. Si les cimenteries de Hrazdan et d’Ararat ferment leurs portes, plusieurs milliers de salariés en Arménie seront mis au chômage selon « Jamanak ».
Krikor (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés