Soutenez Armenews !
ANALYSE Rubrique

Retour sur les propos de Lavrov relatifs aux affrontements de juillet


Le ministre russe des affaires étrangères Sergei Lavrov a invoqué un “ensemble de raisons”, à commencer par le conflit “non résolu” du Haut-Karabagh pour tenter d’expliquer l’escalade des tensions constatée en juillet à la frontière entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Dans une interview publiée vendredi 21 août par le journal russe Trud, S.Lavrov a indiqué que depuis l’accord de cessez-le-feu conclu en 1994 sous l’égide de la Russie et de la CEI par les parties en conflit et toujours en vigueur, les combats qui ont éclaté le mois dernier sur un tronçon de la frontière entre les deux pays du Sud Caucase (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés