Soutenez Armenews !
COMMUNIQUÉ DU CCAF Rubrique

Sèvres : les Arméniens n’ont pas abdiqué et n’ont rien oublié


À l’occasion des cent ans du traité de Sèvres, le CCAF rappelle que le 10 août 1920 les représentants officiels de l’Empire ottoman reconnaissaient le génocide des Arméniens et acceptaient de remettre à l’arbitrage de Woodroow Wilson le tracé des frontières entre l’Arménie indépendante et la Turquie. Si ce traité n’a jamais été appliqué, il n’a jamais non plus été invalidé sur le plan légal. Cent ans après, il donne la mesure de la dette de l’Etat turc à l’égard de la nation arménienne. Dispersés tout autour de la planète au lendemain du génocide, les descendants des victimes, légataires universels de leurs droits, (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés