Soutenez Armenews !
PERPIGNAN Rubrique

Visa pour l’image : l’exposition d’Anush Babajanyan sur les familles nombreuses en Artsakh


Pour la vingtième année consécutive, Canon et Visa pour l’Image remettent la Bourse Canon de la Femme Photojournaliste à une photographe, en reconnaissance de sa contribution au photojournalisme. La bourse, dotée de 8 000 euros, permettra à la lauréate 2020 de financer son projet qui sera exposé lors de l’édition 2021 du festival Visa pour l’image de Perpignon. La bourse sera remise lors d’une des soirées de projection.

L’année dernière, ce prix a été remis à Anush Babajanyan (de VII Photo Agency), qui lors de cette édition qui est programmé du 29 août au 13 septembre va donc exposer son reportage sur les familles nombreuses au sud du Caucase.

« C’est super car cela va me permettre de montrer la vie des habitants à un large public  », nous assurait-elle à l’annonce de son prix qu’elle a reçu officiellement le 9 septembre dernier. Mettre en avant ceux qui ne sont habituellement pas sur le devant de la scène, tel est le credo de la dynamique cofondatrice du collectif 4Plus qui vise à soutenir les femmes photographes en Arménie. Humaniste, elle met la population au cœur de ses clichés, comme cela va être le cas pour son projet sur les familles nombreuses en Artsakh. Pourquoi un tel sujet ? « Je trouvais ça intéressant que tant de familles veuillent autant d’enfants », nous explique-t-elle, partageant un souvenir qui l’a particulièrement marquée : « Je suis devenue proche d’une famille à Martakert, dans laquelle il y a 7 enfants. J’ai passé une nuit chez eux, j’ai cuit du pain avec les enfants. Ce sont ces types d’expériences qui créent des relations étonnantes, et font le sel de mes photographies. »

Claire Barbuti

Plus d’infos sur le Festival : https://www.visapourlimage.com/
Plus d’infos sur le travail d’Anush Babajanyan : anushbabajanyan.org

par Claire le samedi 15 août 2020
© armenews.com 2020


 


 
Thèmes abordés