Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
REVUE DE PRESSE Rubrique

Le coronavirus n’est pas un verdict !


Du 14 au 25 mai, Norayr Shoghikyan, 22 ans, le plus jeune journaliste de l’Agence nationale d’Arménie ‘‘ Armenpress ’’ a reçu chaque jour plus de 50 messages et autant d’appels sur son portable. Le 4 mai ; le jeune homme était enrhumé, il toussait et avait 37,2° de fièvre. Il avait consulté son médecin, lequel l’avait ausculté et lui avait dit qu’il n’avait pas les symptômes de la COVID-19. Deux semaines plus tard, son état de santé s’était aggravé. La fluographie avait montré que le jeune journaliste avait une inflammation des bronches, puis le test avait été positif. Norayr n’oubliera jamais ce 14 mai 2020. (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.