Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

Selon l’Union des banques d’Arménie les vacances de crédit devraient entraîner une augmentation de la part des prêts non performants


Les vacances de crédit peuvent provoquer une augmentation de la part des prêts non performants, a déclaré le directeur exécutif de l’Union des banques d’Arménie, Seyran Sargsyan.
Selon lui, après l’expiration de la période de congé de crédit, certains clients devraient avoir des problèmes de gestion de leurs prêts, ce qui, bien sûr, entraînera une augmentation de la part des prêts non performants.
Il a déclaré qu’avant la crise des coronavirus, la part des prêts non performants était historiquement faible entre 4 et 5%. « Cependant, même si elle augmente plusieurs fois, par rapport à d’autres pays en (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.