Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
ITALIE Rubrique

Henrikh Mkhitaryan vise le titre de la Ligue des champions avec la Roma


Le capitaine arménien Henrikh Mkhitaryan vise le trophée de la Ligue des champions avec la Roma. Le milieu de terrain dit qu’il se sent chez lui en Italie.

« Depuis le premier jour de mon arrivée ici à Rome, je me sens très bien dans le club, dans la ville, et bien sûr, ce serait bien de rester ici », a déclaré Henrikh Mkhitaryan au programme « Un jour avec ... » parrainé par l’ambassade d’Italie à Erevan.

« L’objectif principal sera la Coupe de la Ligue des champions, d’autres victoires et titres », a déclaré Henrikh Mkhitaryan à propos de ses objectifs.

Parlant des différentes ligues pour lesquelles il a joué, Henrikh Mkhitaryan a déclaré que « les gens sous-estiment la Serie A, la Ligue italienne, mais c’est plus qu’intéressant de jouer ici. La ligue va de mieux en mieux et les transferts de l’an dernier parlent d’eux-mêmes. » Pour lui, jouer pour des fans italiens « fous » est un plaisir.

Henrikh Mkhitaryan dit que l’italien ressemble beaucoup aux Arméniens et que cela facilite la vie. Il dit que la langue est la seule différence.

Henrikh veut en faire plus dans les années à venir. « Je n’ai pas beaucoup de temps avant la fin de ma carrière dans le football, mais je suis sûr que je fais de mon mieux pour en faire plus, car à la fin de votre carrière, tout le monde se souviendra de ce que vous avez fait pour le club, quels titres vous avez gagnés. Il est très important de laisser une note positive en remportant un trophée ou en faisant quelque chose de bien pour le club », a-t-il déclaré.

Henrikh Mkhitaryan, qui parle sept langues, dit qu’il a toujours pensé à apprendre l’italien ou l’espagnol. « Maintenant, j’ai la chance d’apprendre l’italien et je vais bien. Les gens sont satisfaits de mon italien. Je donne déjà quelques interviews, et sur le terrain, il est plus facile de communiquer avec ses coéquipiers. »

Henrikh Mhitarayn a toujours fait un rêve et il a toujours su où il voulait aller. « Je suis devenu footballeur à cause de mon père, et je lui suis reconnaissant d’avoir choisi ce sport et ce métier, car je ne me vois pas sans football. »

« J’ai toujours rêvé de jouer dans les meilleurs championnats d’Europe et les meilleurs clubs européens. Et j’ai réalisé mon rêve. Je travaille dur et mélange mon talent avec un travail acharné. Ce n’est pas toujours facile, mais parfois vous devez faire un sacrifice », a déclaré l’Arménien.

Il suit une philosophie : travailler dur, croire en soi et ne jamais abandonner.

par Stéphane le lundi 18 mai 2020
© armenews.com 2020