MUNICIPALES D’EREVAN

Le chef de la police s’engage à empêcher tout achat de voix aux élections


Le chef de la police arménienne, Valeri Osipian, s’est engagé vendredi à empêcher quiconque d’avoir la possibilité d’acheter des votes lors des prochaines élections municipales à Erevan.
« Je peux vous assurer qu’il n’y aura pas d’achat de voix, que ce soit lors de la période préélectorale ou que ce soit le jour des élections », a-t-il promis.
Valeri Osipian a expliqué que la police prend déjà des « mesures prophylactiques » contre les individus qui ont distribué des pots-de-vin lors des précédentes élections. En outre, des officiers de police seront déployés dans les quelque 470 bureaux de vote à Erevan lors du (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés