ARMENIE

Sanitek reproche aux autorités d’Erevan d’avoir violé leurs obligations contractuelles


En réponse à la récente décision du gouvernement d’autoriser la municipalité de la ville à acheter 15 véhicules d’enlèvement des ordures, Sanitek, la société chargée de l’enlèvement des ordures à Erevan, a fourni ses propres explications sur l’imbroglio des ordures ménagères dans la capitale arménienne.
La société a commencé à manquer à ses obligations contractuelles il y a quelques mois. Les médias ont déclaré que l’entreprise agissait de la même manière pour entraver l’activité des nouvelles autorités municipales.
La municipalité a déposé une requête en justice pour obtenir l’autorisation d’acheter des véhicules (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.